Accueil | Magasin de modélisme à Besançon

Magasin de modélisme à Besançon

Le modélisme est séparé en deux grands domaines. Les véhicules miniatures (souvent motorisés) d’une part et l’univers de la figurine, du diorama et de la fabrication de décors d’autre part.

Le modélisme de véhicules

Là aussi, on peut séparer cette branche en deux. D’une part les véhicules à radiocommande tels que les voitures et les avions par exemple, et d’autre part une branche très dense, le modélisme ferroviaire !

Les véhicules radio

Je ne rentrerai pas dans le détail car ce n’est pas notre spécialité.modélisme aviation
Je peux cependant vous dire qu’il s’agit de modèles réduits de véhicules, en métal ou plastique. Ils ont une certaine échelle et sont dotés d’un moteur électrique ou thermique (très rarement vapeur). Ils sont majoritairement équipés d’un guidage radio permettant de les faire évoluer sur un circuit dans le cas d’une voiture ou d’un buggy. Ce sera sur un plan d’eau pour les bateaux, ou tout simplement dans les airs pour un avion ou un hélicoptère.

Le hobbyiste va pouvoir intervenir sur différentes pièces détachées sur sa maquette comme le moteur, les éventuelles batteries, le set de jantes, la carrosserie, etc.
Dans le cas d’avions, d’hélicoptère électrique ou si vous faites de la compétition avec votre voiture ou buggy, vous prendrez garde à bien choisir vos batteries (poids, mah, etc) et à la portée de votre radiocommande. Demandez des avis pour éviter la mauvaise blague !

Parmi les marques les plus connues on trouve Tamiya, Traxxas et Absima par exemple.

Le modélisme ferroviaire avec les trains électriques et plus rarement à vapeur

Même si on retrouve des éléments similaires (modèle réduit, moteurs et pièces détachées) il y a une différence fondamentale avec le modélisme ferroviaire modélisme ferroviaire : le réseau !

En effet, pour pouvoir faire circuler votre locomotive et ses wagons et/ou voitures, il vous faudra mettre en place un réseau ferroviaire. Ce dernier devra évidemment être à la même échelle que votre train. Cela fait d’ailleurs partie du plaisir. On passe généralement beaucoup plus de temps à créer ce réseau et le décors dans lequel il vient prendre place qu’à monter son train et sa locomotive.

C’est là que se trouve la plus grande diversité d’outils, de matériaux, d’éléments de décors, et de kits d’accessoires. Le tout permettant de créer tout un environnement avec ponts, tunnels, montagne, forêt, routes, champs, maisons, gares, passages à niveau, rivières, etc. Il n’y a littéralement aucune limite aux détails que vous pouvez appliquer à votre maquette. 

Les échelles

Evidemment le train en lui-même demeure l’objet principal de cette activité. Et pour commencer, nous allons évoquer une des distinctions majeures entre les différents trains : leur échelle !

Au début, c’était un peu le foin, il faut le reconnaître. Il n’y avait aucune norme définie, les premiers acteurs du marché faisant comme bon leur semblait. Et les suivants prenant le train en marche (haha…) et fabricant locomotive wagon et voiture adapté à telle ou telle échelle déjà existante.

Evidemment ça ne se passait pas toujours bien. Notamment à cause de façon de définir l’échelle : la mesure de l’écartement des rails qui se faisait en partant du centre du rail. Ainsi, le véritable écartement entre les rails dépendait de l’épaisseur de ces derniers. Incidemment, vous pouviez avoir quelques mauvaises surprises au moment de faire rouler votre train sur votre réseau.

Petit à petit des échelles normalisées voient le jour mais elles restent à ce jour assez nombreuses. Donc je ne peux que vous recommander de bien vous renseigner auprès d’un amateur éclairé avant de faire votre premier achat. Ne pensez pas qu’à votre train car il va falloir construire votre réseau également !

Le réseau

Ce réseau justement va vous demander de développer un large panel de compétences. Vous devrez posséder plusieurs outils et accessoires pour réaliser toutes les maquettes qui vont habiller votre décors.

Il vous faudra concevoir en amont à quoi le décors va ressembler. Puis vous devrez réaliser le relief sur lequel vous allez petit à petit poser la roche, les arbres et autres éléments de décors qui vont représenter tout simplement la nature au milieu de laquelle votre voie ferrée va traverser.

Vous trouverez facilement kit et set avec plus ou moins de détail pour créer tout votre décors. Et vous pourrez également approfondir tout cela en fabriquant vous-même ce que vous n’aurez pas trouvé dans le commerce. Quitte à détourner une figurine d’un côté, une pièce détachée d’un autre ainsi que tel ou tel modèle réduit qui n’a rien à voir à la base. Tant que les proportions restent cohérentes, tout va bien.

Les décors

Il n’est pas rare, pour un plus grand réalisme, de trouver en marge d’un réseau des carrosseries de voitures abandonnées et rouillées. Ou encore des pneus avec ou sans jantes, un wagon sur une voie de garage, un réseau électrique civil, un pack de déchets en métal dans un recoin d’une gare, une locomotive en maintenance avec le moteur à l’air, un bâtiment en construction, etc. Vous ferez bien ce que vous voulez ou pouvez, selon ce qui est disponible à l’échelle que vous avez choisi. D’où l’intérêt de bien se renseigner avant de se lancer : récoltez les avis et méfiez-vous d’une promo trop alléchante. C’est peut-être signe que l’on essaie peut-être de se débarrasser d’un stock encombrant…

La plupart des modèles de trains miniatures ont un moteur électrique. Et un pilotage directement intégré dans le réseau, vous dispensant d’une radiocommande. Cela dit, dans quelques cas il existe des trains avec un moteur à vapeur. Mais cela impose une certaine taille minimale pour fonctionner correctement.

Concernant l’alimentation électrique, soit la locomotive embarque des batteries, soit cela se fait par les rails eux-mêmes. Vous accordant ainsi une autonomie de fonctionnement illimitée.

Le modélisme de figurine

Loin de la voiture, du wagon, de la locomotive, de l’avion, du buggy, de la radio, des bateaux, des pièces détachées comme les batteries électriques, les pneus, les jantes, les carrosseries (vous sentez le forcing de mots clés pour faire plaisir à Google là ?) et de tout ce qui se déplace d’une façon ou d’une autre, je vous présente maintenant l’univers du modélisme autour de la figurine !

Plus proche du modélisme ferroviaire que des divers véhicules radio, pour la figurine c’est les détails qui vont compter !modélisme figurines

Généralement en métal ou en résine, la figurine va être travaillée seule ou mise en scène dans un diorama. Le figuriniste va réaliser un travail de peinture extrêmement soigné. Jeux de texture, d’éclairage, détails du visage et des vêtements… tout un univers très profond qui nécessite l’apprentissage de techniques pointues qu’il améliorera au fil des années. Friand d’avis constructifs, le figuriniste est généralement assez actif dans la communauté où seront échangés conseils et astuces.

Niveau équipement, il sera probablement nécessaire d’avoir un set de pinceaux de précision ainsi qu’un kit d’outils de modélisme. Cutter, ébarbeur, color-shaper, green-stuff, etc. Il faudra également un pack conséquent de peintures diverses et variées évidemment !

Pour les besoins de sa mise en scène dans le cas d’un diorama, le figuriniste peut à l’occasion utiliser des pièces détachées de divers modèles de véhicules selon ce qu’il a en stock (voiture, avion…). Il utilisera pour cela des morceaux d’autres figurines ou de maquettes qu’il aura jugé adapté à sa création. Éventuellement, il pourra s’atteler à la construction d’éléments de décors comme un bout de mur pour faire un fond ou un agrégat de bout de métal (comme des jantes par ex) et d’un pack de débris pour le cas où il représenterait un champ de bataille par exemple.

Au-delà du simple modélisme de figurine, il peut y avoir le jeu de figurine. Cela va ouvrir à nouveau tout un univers au hobbyiste pour aller plus loin que la simple maquette. Mais ces jeux restent accessoires pour bon nombres de modélistes qui sont plus attachés aux détails de leur création. Il choisirons de préserver leur intégrité plutôt que d’aller les promener sur une table. En effet, elles pourraient faire de mauvaises rencontres et finir par s’abîmer 😉

Et il y a du modélisme à Besançon ?

Ben oui !
Alors certes, ce n’est pas l’endroit idéal pour les voitures, avions et bateaux à moteurs. Mais pour le reste, les Jeux De la Comté vous proposent du décors, de la peinture, de la figurine, des pinceaux, kit, set et pack d’outils. Ils vous permettront de vous lancer sereinement, d’autant plus que vous bénéficierez de l’avis des vendeurs si vous le souhaitez.

Nous sommes situés au centre ville de Besançon, rue Battant. Vous n’aurez peut-être même pas besoin de prendre votre voiture pour nous rendre visite !

Quoi qu’il en soit, vous serez les bienvenus dans ce temple du modélisme, du jeu et des maquettes en général. Il y a de plus un stock qui s’étoffe chaque jour qui passe ! Alors sautez dans le premier wagon qui passe et venez découvrir votre magasin de proximité !